Harmonisation Cranio Sacrée

En quoi ça consiste ?

Historique

 

"L'Harmonisation Crânio-Sacrée, tel qu'elle m'a été enseignée, est née des travaux de deux ostéopathes français, Maurice Poyet et Jean Marchandise. Ils ont mis en évidence les liens entre de mystérieux points sur le sacrum et quelques os de la tête, ainsi que leur corrélation avec les vertèbres et les mouvements fluidiques de l'organisme : les chaines de Poyet.

Ces formidables points d'entrée allaient pouvoir nous aider à transformer l'état de la personne, tout comme on le fait à partir des pieds, des mains, du visage ou de l'oreille dans d'autres formes de réflexologie...

L'apport de Benoit Patingre, a été de transformer cette pratique par la découverte de symboles spécifiques (comme dans le reiki) et de faire évoluer son concept vers une approche basée sur la bienveillance.

L'idée de terrain, chère à l'homéopathie, y est essentielle et y est explorée avec profondeur dans une forme de naturopathie de l'âme...

Cette approche recherche à améliorer la santé, elle est différente des pratiques d'ostéopathie médicale réglementées par la loi. Il n'y a pas ici de manipulation ou de déplacement myofacial et cette approche se prête parfaitement à une recherche de bien-être."

 

D'après les informations transmises par Benoit Patingre, formateur.



La pratique du soin

 

L'harmonisation crânio-sacrée (entre les deux extrémités de la colonne : la tête et le sacrum) consiste à redonner, détente, souplesse et mobilité aux structures de l'organisme, par une technique manuelle douce.

Cette pratique proche de l'énergétique chinoise et de la réflexologie, est basée sur le toucher et le langage corporel.

Lorsque le corps perd ou réduit sa mobilité fluidique, des dysfonctionnements apparaissent au niveau des muscles, des tendons, des organes,....

 

Ces douleurs ressenties sont des modes d'expression du corps, il communique pour indiquer que quelque chose ne va pas. Le corps, par la communication non verbale, exprime son besoin. Il devient l'intermédiaire avec l'inconscient.

Notre corps est notre meilleur allié, faisons lui confiance.

Il a tout imprimé, se souvient de toutes nos expériences, nos ressentis, mais aussi par l'ADN, du vécu de nos ancêtres.

Chaque cellule est informée et ne demande qu'à se libérer de ce qui ne correspond plus ou ne nous appartient pas.

Il n'est pas utile de verbaliser, de revivre les expériences éprouvantes, il s'agit juste de laisser ce corps s'exprimer sous les mains du thérapeute.

 

Le praticien en rééquilibrage cranio-sacré, va se mettre à l'écoute des mouvements fluidiques et apporter les corrections qui s'imposent, en relançant le mouvement.

Le patient se retrouve en relaxation profonde, il peut s'il le veut dormir, la conscience n'a pas sa place ici.

Entre la main du thérapeute et la tête du patient, se trouve "SA REALITE : voilà ce que je vis en ce moment, voilà l'étape que j'ai à franchir et qui m'est propre".

Le patient est entendu et compris, le corps est prit en charge et n'a donc plus aucune raison de s'exprimer par la douleur.

 

Le thérapeute incite le patient à suivre son chemin vers :

  • la porte de sortie, la guérison,

  • la marche à franchir pour aller de l'avant.

 

Cette possibilité d'aide à la personne est large car les membres et les organes sont reliés aux vertèbres : on touche ici un grand nombre d'aspects.

En traitant le corps dans sa globalité, l'harmonisation crânio-sacrée agit aussi bien sur les pathologies fonctionnelles que sur les désordres psycho-émotionnels, visant ainsi  :

  • à soulager le mal de dos, les sciatiques, les douleurs musculaires et articulaires, les migraines
  • à diminuer le stress et l'anxiété,
  • à rétablir une meilleure qualité de sommeil, une meilleure digestion,
  • à dépasser une situation de vie dans laquelle le patient se sent bloquer.

Elle aide à réinvestir son corps et renforce les capacités d'auto guérison.

 

La circulation des fluides s'harmonise, le mouvement est rétabli, les tissus se relâchent, les mémoires "perturbatrices" imprimées dans le corps se déprogramment.

Elle redonne un équilibre vertébral, viscéral, musculaire, endocrinien et articulaire.

Le corps retrouve sa mobilité, une meilleure stature, l'équilibre et un regain de vitalité.

 

Cette technique s'adresse à tous, du bébé au sénior, car il n'y a pas de manipulation forte.

 

Réalisation & référencement RDVMedicaux

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.